Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Traversées, Corinne Pluchart

Fils

30 Décembre 2016, 18:39pm

Publié par corinne pluchart

Fils tissés bleus

rouges rares

blancs salis

décousus de tous bords

 

-tes pieds sur le matin

comme une ombre sur un arbre-

 

dans l'entrouvert de la porte

cet escalier tombant sur le seuil

fils serrés gris

bleus exsangues

démis de tout commencement.

28/09/16

Voir les commentaires

Paru

25 Novembre 2016, 10:47am

Publié par corinne pluchart

Toujours disponible aux Editions Vagamundo ou par mail personnel

Voir les commentaires

Sans titre

17 Novembre 2016, 19:55pm

Publié par corinne pluchart

Desserrer l'étreinte qui coule à l'envers, ce bleu inachevé qu'on arrache de nulle part et d'éclore au matin, neuve et rhabillée d'été, les doigts plein d'hivers beaux et de mais en rivières.


novembre 2016

Voir les commentaires

Attente

2 Novembre 2016, 18:05pm

Publié par corinne pluchart

 

Embrasse ténue

où se joignent

et la faille et la conversation

d'où tu pourrais d'un geste

traverser l'huis

et regarder la couleur de l'attente

Voir les commentaires

Foule

24 Octobre 2016, 09:10am

Publié par corinne pluchart

Foule

et toi dispersée

mains devant les yeux

ruminant ces instants nus

-mine hagarde

à la bouche effacée

roulant jusqu'à l'orange

cette nuit comme un coup.-

 

21 octobre

 

 

Voir les commentaires

Sans titre

27 Septembre 2016, 05:56am

Publié par corinne pluchart

Gît sous la paupière

trou noir

ci-devant la main

comme un arbre chutant

ce nom incongru

qu'il faut épeler

comme au sortir de la terre

on a raclé les restes.

Ni peau, ni os

et dans une autre langue.

 

août 2016

Voir les commentaires

Nue

29 Août 2016, 19:55pm

Publié par corinne pluchart

Nue

sous son poids de rouille

et d'usure.

Et jusque dans ses failles

à reconnaître l'histoire.

 

oct 2015

Voir les commentaires

Blanc

21 Août 2016, 10:07am

Publié par corinne pluchart

Blanc

2015

Voir les commentaires

Sans titre

16 Août 2016, 21:08pm

Publié par corinne pluchart

Tu voudrais

et puis tu sais.

Seuil où tenir le geste

et lisière où dépasser le cri.

 

août 2016

Voir les commentaires

Surgi

18 Juillet 2016, 17:26pm

Publié par corinne pluchart

elle a beau chercher
compiler sous ses doigts
la forme et le grain
happer dans l'air sec
un fragment de caresse
Rien.
Il n'y a pas d'étoffe
où le nom de sa mère
pourrait se tracer.
 

mars 2015

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>